Le design des communs est au service de ce dont tout le monde a l’usage, qu’il s’agisse d’entités naturelles (par ex. : un fleuve et ses écosystèmes etc…), d’entités patrimoniales, immatérielles ou matérielles, ou encore des logiciels et des données informatiques. En se concentrant sur l’usage et les conditions de cet usage, il propose des modalités de cohabitation, de gouvernance et de circulation des objets et des espaces ainsi que des stratégies et tactiques de transitions.

Le parcours Objets connectés et design des données (IoT & Data Design) est unique en France en école d’art territoriale. Il permet aux futurs designers de prendre la mesure de ce que devient un objet au sein d’un espace connecté. S’appuyant sur une démarche critique, futurologique et spéculative, le parcours forme les étudiant.e.s à la création d’objets matérialisant les données ou capables d’interagir selon les données numériques. Le parcours s’adresse aux étudiant.e.s en art, en design, en architecture ou en ingénierie. 

Axes des enseignements du parcours Objets connectés et Design des Données

  • Exploration des écosystèmes connectés (espaces, réseaux, objets, données)
  • Design spéculatif et sciences fictions critiques
  • Data sculpture, techno-tinkering, bricodage et simulation

Ce parcours est articulé au programme de recherche « Objets et arts de faire computationnels »

Équipe

Coordinateur de l’année 5 : Emmanuel Cyriaque (éditeur)
Coordinateur de l’année 4 : Nicolas Tilly (artiste et web designer)
Directrice du programme de recherche : Caroline Zahnd (artiste)
Equipe enseignante du parcours : Olivier Bouton (designer), Florent Deloison (artiste)

Partenaire : Polytech (Université d’Orléans).

Diplômes de Rachel Belorgane (2016), Antoine Blouin (2019), Léa Dekens (2019), Léa Genovese (2018), Manon Souchet (DNA, 2019), Loïc Verseau (2015)