Domaine de recherche

Les mutations de l’édition et les enjeux de la narration et de la fiction.

Description

Lorsque écrire, concevoir, éditer, publier et lire numériquement s’imposent comme une nouvelle norme de l’édition, que deviennent les pratiques où le « faire » renvoie à la singularité d’un auteur, à sa signature, à sa position dans un continuum historique de transmission de savoirs et savoir-faire? Les pratiques qui relèvent de l’édition font en effet face aujourd’hui à une mise en question, sans doute fondamentale, de leur modus operandi. Des décennies après l’invention de l’ordinateur, après la révolution numérique, l’édition se comprend dans une interaction de multiples média.
Il s’agit d’expérimenter ces nouvelles formes d’éditions, d’expériences et de fictions interactives offertes par les technologies numériques: réalité augmentée, dispositifs transmedia interactifs et expériences vidéo-ludiques.

Le programme s’intéresse aussi aux problématiques posées par la production exponentielle des données et leur exploitation en étudiant les croisements plastiques et conceptuels qui s’opèrent aujourd’hui entre l’édition papier et l’édition numérique et leur influence sur l’écriture et le récit. Lorsqu’un dispositif numérique remplace ou simule un support traditionnel, ce n’est pas seulement le texte qui se trouve transformé. Il en va de même des pratiques graphiques et visuelles et de la conception des nouveaux environnements de lecture et d’écriture.

Équipe

Enseignant.e.s-chercheur.e.s de l’ECOLAB :
Emmanuel Cyriaque (direction), Nicolas Tilly, Sophie Monville

Etudiant.e.s-chercheur.e.s associé.e.s en DSRD
Jessy Asselineau, Leslie Astier.

Site web

Édition, média, design : Expanded publishing, quand les data deviennent formes