Appel à candidatures 2024 – Diplôme supérieur de recherche en design
Unité de recherche ECOLAB – ESAD Orléans

L’École supérieure d’art et design d’Orléans recrute 5 étudiant·es chercheurs·euses pour intégrer le DSRD de l’unité de recherche ECOLAB

Calendrier 2024:

Lancement de l’appel à candidatures : 18 avril 2024
Date limite d’envoi du dossier : 27 juin 2024
Entretien de sélection : 2 juillet 2024
Début de la formation: Début septembre 2024

Conditions d’admission

Le DSRD s’adresse à tous les étudiant·es en design, en art ou disciplines associées, aux théoricien·nes ayant obtenu un DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique) ou un Master (de préférence dans le domaine de la création ou en lien avec lui) et aux professionnel·les engagé·es dans une démarche de recherche.

Dossier de candidature

Un CV (précisant la formation initiale, le parcours professionnel, les expositions, publications, projets recherche, etc.)

Une lettre de candidature (2 pages maximum) exposant la trajectoire du candidat ou de la candidate, ses expériences passées, la démarche de création et/ou de recherche, et ses intérêts pour le programme de recherche et la mention de son choix.

Un dossier de recherche, uniquement sous forme électronique, présentant un choix de travaux réalisés par le candidat ou la candidate (textes, photographies, films, catalogues, articles, expositions)

Le dossier de candidature avec les documents suivants est à envoyer par courriel à : contact-recherche@esad-orleans.fr.

DSRD mention Éditions nouveaux média
Programme de recherche Édition, média, design : Expanded publishing, quand les data deviennent formes – 2 places ouvertes

https://emd.esadorleans.fr

Profil recherché:
Le DSRD dans le cadre du programme de recherche Édition – Media Design : Expanded Publishing, quand les datas deviennent formes, s’adresse à des étudiant·es diplômé·es en art, design des médias, arts numériques qui portent un intérêt fort aux nouvelles formes d’éditions, de l’imprimé à la réalité augmentée, aux univers de fiction, à la narration transmedia et aux programmes d’intelligence artificielle notamment dans le cadre de l’exploration de nouveaux process de création.

Le sujet de recherche doit être en résonance avec les grandes orientations du programme (voir le site du programme), entre autres les expérimentations autour de nouveaux formats d’édition et les expériences de fictions interactives offertes par les technologies numériques : réalité augmentée, dispositifs transmedia interactifs et expériences vidéo-ludiques. La problématique pourra ainsi s’intéresser aux dispositifs de lecture et de gamification, aux nouvelles formes d’écriture et d’édition confrontées aux technologies du Machine Learning ainsi qu’au statut de la fiction au sein des écosystèmes numériques tout en développant une pratique originale et personnelle prenant appui sur une réflexion théorique et critique.

Au-delà de son projet de recherche, l’étudiant·e devra participer aux projets collectifs du programme. Il est attendu qu’il/elle puisse communiquer les étapes de son travail auprès du groupe d’étudiants du programme à des moments dédiés. Il/elle pourra aussi prendre en charge ponctuellement l’accompagnement des étudiants avec pour objectif la transmission de ses compétences sur certaines phases de travail théoriques ou plastiques définies en amont avec l’équipe enseignante.


DSRD mention Archéologie des média et images
Programme de recherche Archéologie des média et images (AMI)
1 place ouverte

https://vm.esadorleans.fr/

Profil recherché:
Le DSRD dans le cadre du programme de recherche en art et design (PAD) “Archéologie des média et Images” (AMI), s’adresse à des étudiant·es diplômé·es en art, design des médias qui portent un intérêt fort aux formes des images anciennes et actuelles, du numérique à l’analogique, à l’esthétique du signal, à la haute et basse définition, aux pratiques pauvres, à l’expanded cinema, aux images archivées/adoptées,…

Le sujet de recherche doit être en résonance avec les grandes orientations du programme (voir le site du programme), entre autres les expérimentations autour de la réactivation de pratiques en dialogue avec la production contemporaine, des appareils d’enregistrement et la manière par laquelle ils façonnent les récits et les narrations, et influencent les approches documentaires, techniques, poétiques et artistiques.

La problématique pourra ainsi expérimenter et explorer la pluralité de l’image sous toutes ses formes et ses mises en espace : image-fixe, image-mouvement, image-temps et image-sonore, tout en développant une pratique originale et personnelle prenant appui sur une réflexion théorique et critique autour de la post-photographie, de “l’image pauvre”, des “média morts” (ou “zombie media”), des “pratiques spectrales”.

Au-delà de son projet de recherche, l’étudiant·e devra participer aux projets collectifs du programme. Il est attendu qu’il/elle puisse communiquer les étapes de son travail auprès du groupe d’étudiants du programme à des moments dédiés. Il/elle pourra aussi prendre en charge ponctuellement l’accompagnement des étudiants avec pour objectif la transmission de ses compétences sur certaines phases de travail, théoriques ou plastiques, définies en amont avec l’équipe enseignante.


Le DSRD à l’ESAD Orléans

Le Diplôme Supérieur de Recherche en Design (DSRD) est un diplôme d’établissement de troisième cycle reconnu par le ministère de la Culture et délivré au bout de trois ans de travail personnel de recherche.

Le DSRD s’inscrit dans le cadre de l’unité de recherche ECOLAB, réunissant une équipe d’une quinzaine de chercheurs et de chercheuses sur les questions liées à notre environnement numérique et aux questions de transitions écologiques. Il s’appuie sur une longue expérience en post-diplôme où les étudiants-chercheurs ont pu développer des projets de recherche singuliers, critiques, engagés, en lien direct avec les enjeux de la société contemporaine et selon une approche centrée sur la création en design.

Le DSRD de l’ESAD Orléans comporte trois mentions articulées aux programmes de recherche en art et design de l’unité de recherche ÉCOLAB :

Le projet original de recherche de l’étudiant-chercheur ou l’étudiante-chercheuse consiste en une production plastique et intellectuelle qui doit être articulée avec l’un de ces trois programmes de recherche.

L’intitulé et les axes de recherche du projet personnel sont fixés par l’équipe du programme de recherche. Pour cela, l’étudiant-chercheur s’appuie sur les ressources de l’ESAD Orléans : son unité de recherche, ses programmes de recherche, ses enseignants-chercheurs, ses équipes techniques, ses réseaux, mais aussi ses compétences de production, d’édition et de résidence

Contenu et évaluation

La formation pour l’obtention du DSRD est assurée par l’unité de recherche ECOLAB.

L’obtention du diplôme est subordonnée à la réalisation de 360 heures d’actions (120 heures par an) et à la soutenance d’une production intellectuelle et d’une production en Design. 

Le passage à l’année N+1 est subordonné à 120 heures d’actions (participation à l’activité de l’unité de recherche et à ses programmes de recherche ; publications ; expositions ; projet de recherche personnel…).

La soutenance du projet de recherche personnel n’est pas prédéfinie dans sa forme. Elle peut faire elle-même l’objet d’une démarche artistique ou de design. Elle peut également être abordée de manière plus conventionnelle, en s’inspirant notamment du modèle universitaire pour ce qui concerne l’écrit. La production plastique en design devra être montrée (exposée) dans un lieu adéquat et faire l’objet de partenariats avec un ou plusieurs lieux de diffusion reconnu(s) de l’art et du design actuels.

Charte de l’étudiant 

L’étudiante ou l’étudiant en DSRD  bénéficie d’un statut d’étudiant-chercheur, d’un espace de travail et d’un ensemble de ressources pour développer son travail. 

L’étudiant-chercheur ou étudiante-chercheuse peut être inscrit dans un 3e cycle d’un autre établissement d’enseignement supérieur.

Le DSRD se déroule sur 3 ans avec possibilité d’extension sur 1 ou 2 années (après accord de l’Unité de Recherche ECOLAB et de l’ESAD Orléans).

Informations pratiques

Langue de travail

Français
Niveau B2 requis pour les étudiants non francophones (TCF ou DELF)

Droits d’inscription annuels

200 €

Aide financière

Une bourse annuelle de 500 € est versée aux étudiants en DSRD par l’ESAD Orléans. 
Les étudiantes et étudiants en DSRD seront prioritaires pour occuper les postes de moniteur en modelage-moulage, photographie et prototypage. Ils pourront être invités à assurer des cours ou des workshops en premier cycle.